En partenariat avec     
           

Voir tous les décryptages

SCPI, la boîte à outils du patrimoine

Publié le 13/11/2018
upload/docs/image/jpeg/2018-11/shutterstock_773293642.jpg

L’investissement locatif est plébiscité par les Français. Mais sa gestion en direct reste compliquée. Les SCPI, les sociétés civiles de placement immobilier, permettent d’éviter nombre de ces écueils, tout en offrant quelques avantages supplémentaires. Portrait de la boîte à outils indispensable pour votre patrimoine.

Un récent sondage du Crédit Foncier a confirmé l’intérêt des Français pour l’immobilier locatif. Et ce afin de se constituer un patrimoine pour préparer leur retraite, se doter de revenus complémentaires ou de pouvoir transmettre un bien à leurs héritiers.

Car l’immobilier locatif présente deux avantages. C’est le seul investissement qui peut se financer à crédit, à des conditions très favorables, tout en bénéficiant de coups de pouce fiscaux de l’État, et surtout il bénéficie de la dynamique de croissance sur le long terme du marché immobilier.

Reste que sa gestion en direct est souvent compliquée : il faut passer beaucoup de temps pour trouver la perle rare, négocier au mieux son prix à l’achat et à la revente, assurer l’entretien, trouver des locataires fiables et réguliers, subir une fiscalité locale de plus en plus lourde, etc.

Et au moment de transmettre le bien à ses héritiers, il n’y a souvent pas d’autres solutions que de le vendre pour permettre un partage équitable.

L’investissement dans l’immobilier locatif par le biais des SCPI, les Sociétés civiles de placement immobilier, permet d’éviter nombre de ces écueils, tout en offrant quelques avantages supplémentaires.

L’achat de parts de SCPI ne nécessite pas de mise de fonds importante, quelques milliers d'euros suffisent, et peut-être très précisément adapté aux besoins de chaque client.

En plus, les parts peuvent s’acheter à crédit et donc bénéficier des conditions actuelles d’emprunt très favorables. Elles peuvent même être logées dans un contrat d’assurance-vie pour profiter d’une fiscalité avantageuse.

En achetant des parts d’un parc locatif constitué de logements, de bureaux ou de murs de boutiques, dans des villes différentes, voire des pays différents, sélectionnés par des professionnels, les SCPI offrent une diversification et surtout des performances inégalables : un peu plus de 4 % de rendement en moyenne en 2017.

De même, les risques d’impayés et de vacance sont mutualisés sur tous les biens détenus et tous les souscripteurs.

Atout supplémentaire de la SCPI : c’est une boîte à outils très maligne pour transmettre un bien à ses héritiers. Car elle offre des solutions adaptées à chaque situation particulière.

Attention, les SCPI sont des actifs immobiliers qui entrent dans le calcul de l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière, qui taxe tous les patrimoines immobiliers supérieurs à 1,3 million d’euros.