En partenariat avec     
           

Voir tous les points de vue

En quoi consiste l’analyse financière ?

Publié le 23/11/2018
upload/docs/image/jpeg/2018-11/shutterstock_439024183.jpg

L’analyse financière est ce qui permet de déterminer la valorisation d’une entreprise en prenant en considération ses résultats, son positionnement actuel et son potentiel d’évolution. En comparant ensuite son cours de Bourse avec celui d’autres sociétés, il est possible d’en déduire le risque de perte ou de gain en cas d’investissement dans cette société.

La première étape de l’analyse financière consiste en une analyse fondamentale de l’activité de la société et de son positionnement selon différents prismes.

-          Utilisation de technologie ou de process, de brevets spécifiques

-          Avantages concurrentiels par rapport au marché, positionnement en termes de part de marchés, choix stratégiques par rapport au marché et à la concurrence

-          Facteurs humains mais également sa responsabilité sociétale (gouvernance, questions relatives aux relations avec les consommateurs, l’environnement…)

-          Structure financière (équilibre, évolution…)

Les documents utilisés sont, notamment les rapports de gestion, les communications à la presse financière ou spécialisée, les documents strictement juridiques (statuts, PV AG…).

La deuxième étape est le diagnostic financier sur la base des états de synthèse comptables (Bilan, compte de résultat…) pour apprécier la situation financière de l’entreprise et mesurer les performances économiques (activité, productivité et rentabilité) ainsi que les évolutions possibles (capacité d’endettement, flux de trésorerie). Ce diagnostic permet d’évaluer le risque futur de l’entreprise et ses évolutions possibles en se fondant sur des indicateurs et des ratios (Soldes intermédiaires de gestion et ratios de structure, de rentabilité, de liquidité…).

Ces deux premières étapes permettent de déterminer la valorisation de la société et d’établir des prévisions de croissance et de rentabilité. Ces éléments sont utilisés pour comparer avec d’autres sociétés pour pouvoir sélectionner, en fonction des différents ratios boursiers, des titres (actions ou obligations). Ce choix s’effectue pour les actions selon le mode de gestion choisi (Value, Growth) ou selon la stratégie retenue (stock picking ou top down) et pour les obligations sur la base de la solidité de la société.


Voir aussi