En partenariat avec     
           

Voir tous les points de vue

L’investissement en actions, une véritable opportunité pour les particuliers

Publié le 04/06/2019
upload/docs/image/jpeg/2019-06/shutterstock_1036200037.jpg

Les marchés actions sont loin d’être l’aire de jeux privilégiée par les investisseurs. Pourtant, ils permettent de booster la performance des portefeuilles.

Investir dans les actions ne s’improvise pas. C’est pourquoi le concours de professionnels de la gestion peut s’avérer utile et payant. En effet, investir sur les marchés actions, c’est parier sur les entreprises qui créent de la valeur dans l’économie. C’est aussi le meilleur moyen de bénéficier de cette création de valeur pour un investisseur.

Malgré la volatilité qui peut parfois agiter les marchés, investir en actions peut permettre, à terme, de bénéficier d’un rendement de 5 à 10%. C’est pourquoi investir en actions, c’est avant tout investir dans la durée et savoir se contrôler dans les périodes difficiles. Vendre alors que les marchés s’effondrent n’est pas la bonne solution, mis à part le cas particulier de l’investisseur ayant un besoin urgent de liquidités.

Le marché français reste l’un des plus actifs en Europe

En France, le marché reste de taille importante avec environ 500 sociétés cotées de toutes tailles, totalisant plus de 1 600 milliards de capitalisation. Ce marché offre un univers d’investissement de choix, permettant d’avoir une grande proximité avec les entrepreneurs pour les valeurs plus petites et de bénéficier de la place des champions pour les grandes valeurs. Cela permet ainsi d’avoir un choix assez large.

Pour mieux profiter des actions, il faut savoir trouver celles dont la valorisation sur les marchés est moindre que la valeur réelle de l’entreprise. C’est pour leur analyse que les professionnels de la gestion sont ici primordiaux. Aujourd’hui, grâce à eux, on peut être informés que plusieurs actions sont décotées par rapport à la réalité. C’est donc le moment d’investir, notamment dans les bancaires, ou encore les semi conducteurs.




Voir aussi