En partenariat avec

Profitez des avantages de l’immobilier neuf

     Voir tous les articles

Investir

Un placement d’avenir : l’investissement en coliving

Publié le 03/03/2020

À mi-chemin entre l’hôtellerie et la colocation, le coliving et ses services multiples séduisent une nouvelle population de trentenaires. Très tendance, ce phénomène représente un nouveau placement d'avenir pour les investisseurs.

Qu'est-ce que le coliving ?

Le coliving fonctionne comme un grand appartement, au sein duquel les habitants profitent à la fois  d’espaces privés (chambre, salle de bains), semi-privés (cuisine, salon) et partagés (salle de jeux vidéo, de sport, espace de co-working…). Le montant du loyer du locataire oscille entre 800 et 850 € pour une chambre de 18 m². Il comprend différents services, comme l'accès Internet, l’abonnement Netflix, l'assurance habitation ou encore le montant des charges. Le locataire est libre de partir quand il le souhaite suivant la durée du préavis qui varie généralement entre 7 jours et 1 mois, selon les structures. L'offre d'espaces de coliving, encore très limitée en France, fait pourtant face à une demande croissante. De fait, ce type de bien devient un actif des plus intéressants pour les investisseurs.

Comment investir en coliving ?

 Actuellement, la plupart des acteurs proposent uniquement des investissements en bloc. Le ticket d'entrée moyen est donc très élevé (1 million d'euros). L’investisseur bénéficie du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP), et profite alors de bon nombre d’avantages fiscaux (déduction de l'ensemble des charges des revenus fonciers, amortissement du mobilier et de l'immobilier…). Les petits investisseurs ont tout intérêt à se tourner vers les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers (SCPI). En effet, elles possèdent généralement, dans leur portefeuille, des opérateurs de coliving. Le crowdfunding immobilier est également une excellente alternative. La résidence Babel Community du promoteur Axis, à Marseille, par exemple, a été en partie financée par des particuliers, via la plateforme de crowdfunding Anaxago. Dans ce cas, quelques milliers d'euros suffisent pour investir.

Des perspectives de rendements importantes

L'attrait principal du coliving repose sur les perspectives de rendement, estimée en moyenne autour de 8 % brut. Toutefois, à ce jour, le nombre d'opérations et les modèles d'investissement proposés sont encore limités. La plupart des acteurs de l'immobilier n'excluent pas d'ouvrir au grand public, d'ici quelques années, l'investissement sur ce type de bien.

Le coliving déjà abordable en Belgique

Lancée il y a 3 ans, Ikoab rénove et transforme des propriétés en espace de coliving en Belgique. La start-up travaille avec des investisseurs particuliers. En plaçant leur argent (15 000 € le ticket d'entrée), ils achètent et contribuent aux travaux dans le bien. Une fois loué, Ikoab prélève 10 % du montant des loyers. L'investisseur, pour sa part, perçoit des rendements allant de 4 % à 8 % selon la ville.

Cogedim

Demander une étude personnalisée et gratuite

* Champ obligatoire

Les données signalées ci-dessus par un astérisque sont nécessaires pour nous permettre de répondre à votre demande d’étude personnalisée. Elles sont collectées et traitées informatiquement par COVALENS (société du groupe ALTAREA COGEDIM) uniquement sur la base de votre consentement. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et vos droits, consultez notre politique de protection des données.