Achetez, vendez, louez en toute confiance

En partenariat avec

Immobilier : les 5 choses à savoir avant d’acheter

Publié le 29/09/2020

Immobilier : les 5 choses à savoir avant d’acheter


L’achat d’un premier bien immobilier est un investissement important sur le plan personnel comme financier. De la définition du projet à la signature, il est essentiel de se poser les bonnes questions. En effet, bien anticiper, c’est mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre première acquisition en toute sérénité.

1. Définissez votre projet

Commencer par dresser une liste de vos envies en les priorisant et en identifiant les éléments indispensables ou facultatifs. Ce premier tri vous permettra de gagner du temps par la suite. Par ailleurs, si vous passez par un intermédiaire, cela vous permettra d’exposer clairement votre projet et lui permettra de mieux cibler les biens immobiliers à visiter.

Les premières questions à vous poser : en centre-ville ou en périphérie ? À proximité des commerces ou niché dans la campagne ?  Maison ou appartement ? Achat dans le neuf ou dans l’ancien ? Avec ou sans travaux ? En étage ou au rez-de-chaussée ? De plain-pied ou avec étage(s) ? Avec ou sans extérieur (jardin, terrasse, balcon) ? 
S’éloigner des cœurs de villes pour gagner quelques mètres carrés peut s’avérer être un choix à double tranchant. Le coût de l’essence, l’éloignement des commerces, services et écoles, pourront, à la revente, être des facteurs dissuasifs pour un nouvel acheteur.

2. Évaluez votre budget

Quand vous êtes primo-accédant, regardez avec attention les aides à l’achat dont vous pouvez bénéficier. Du PTZ (Prêt à Taux Zéro), à la TVA réduite en passant par le prêt familial ou par le PEL (Plan d’Épargne Logement), vous pouvez optimiser votre investissement. Pour analyser votre capacité financière, prenez rendez-vous avec votre conseiller bancaire ou avec un courtier. Cela vous aidera à identifier la meilleure manière de financer votre bien immobilier et, quand nécessaire, à évaluer votre capacité d’endettement (montant et durée d’un prêt). Le taux d’endettement moyen pour un prêt immobilier est de 33% (soit un tiers des revenus). Ce taux peut varier de 30% à 35% selon les revenus et la situation financière de l’emprunteur. 
Un achat immobilier est le projet d’une vie. Il est donc important de vous projeter dans l’avenir. Situation professionnelle, envie d’enfants, stabilité financière ou évolution des revenus personnels sont autant d’éléments à prendre en compte dans le choix d’un futur bien.

3. Choisissez le bon intermédiaire

Pour éviter les frais d’agence, la recherche de particulier à particulier est une alternative pour trouver un bien au juste prix. Cependant, vous devez être attentif au choix de l’intermédiaire. Ce dernier devra être à l’écoute de vos besoins et agira comme un partenaire de confiance. C’est à lui que vous confierez la mission de trouver la perle rare, efficacité et dialogue sont donc des qualités requises pour mener à bien votre projet. Le site GensDeConfiance propose ainsi des milliers d’annonces sécurisées pour des biens exclusifs en mettant en relation des propriétaires et des acquéreurs fiables et réactifs. Vous pouvez également déposer une annonce sur GensDeConfiance de recherche de bien à acheter avec l’ensemble de vos critères. L’ensemble des membres pourront y répondre s’ils ont un bien qui correspond.

4. Multipliez les visites 

La concrétisation d’un achat immobilier se fait progressivement, au fil des visites. Vérifiez que vos critères soient remplis (vis-à-vis, nombre de chambres, proximité des transports, surface...). Vérifiez également les équipements (chaudière, plomberie, sanitaire). Ils doivent fonctionner. 
Si le bien correspond à vos attentes, vous pouvez faire une offre, en vous assurant qu’elle soit au bon prix. Pour cela, restez informé des prix du marché dans un même secteur et pour des biens comparables. Une négociation classique vise une baisse d’environ 10%. Toutefois en zone tendue- notamment à Paris- ne pas acheter au prix risque de vous disqualifier.

5. Signer un compromis de vente

Le compromis de vente est le contrat par lequel vendeur et acquéreur s'engagent, l'un à vendre, l'autre à acheter. Signé entre particuliers ou devant un notaire (obligatoire au-delà de 18 mois), il vient préciser les conditions générales, particulières et les conditions suspensives de la transaction. Vous disposez d'un délai de rétractation de 10 jours débutant le lendemain de la remise du compromis par la poste.
Le jour de la signature, vous devrez verser une indemnité d'immobilisation ne pouvant excéder 10% du montant de la transaction. Si la vente se réalise, ce montant sera déduit de la somme totale à régler. En cas de renonciation d’achat, vous perdrez cette indemnité au profit du vendeur.

Notre conseil 

Pour plus de sérénité dans vos recherches, inscrivez-vous sur un site comme GensDeConfiance. Il propose des milliers d’annonces sécurisées pour des biens exclusifs en mettant en relation des propriétaires et des acquéreurs fiables et réactifs. Il fonctionne sur un système de parrainage vous garantissant le sérieux et la fiabilité des annonces.

Premier site de petites annonces pour trouver votre locataire de confiance

Créé en 2014, GensDeConfiance.fr joue la carte de l'exclusivité et du parrainage pour assurer des transactions sécurisées pour vos ventes ou locations immobilières et saisonnières ainsi que toutes vos recherches dans de nombreux secteurs (objets d'art, services à la personne, électroménager, joaillerie...).

Notre mission ?
Promouvoir la confiance et la bienveillance dans les relations sociales, sur Internet et dans la vraie vie.

40 000 locations immobilères depuis 2014
d'annonces exclusives

Inscrivez-vous gratuitement et devenez
membre de gens de confiance