Voir tous les articles

Acheter en résidence services pour préparer sa retraite

Publié le 10/04/2017
upload/docs/image/jpeg/2017-04/investir_pour_disposer_dun_revenu_regulier_en_vue_de_la_retraite_2017_04_0.jpg

*Investir dans une résidence services est particulièrement intéressant à 40 ou 50 ans. En effet, c’est une solution sûre pour anticiper sa retraite et bénéficier de revenus complémentaires. *

Anticiper le temps de la retraite
La quarantaine est généralement la période où l’on commence à réfléchir à sa retraite et aux moyens de l’anticiper au mieux. À une époque où l’incertitude règne sur l’avenir des régimes de retraite, il est plus prudent de prévoir des sources de revenus complémentaires. L'investissement locatif est une solution sûre, particulièrement en résidences services ; un secteur en pleine croissance.

Ce type d’investissement est tout à fait envisageable même si vous remboursez déjà un prêt immobilier, par exemple, pour votre résidence principale. En effet, vous n’avez pas forcément besoin d’un apport puisque vous bénéficiez de la récupération de la TVA, somme avancée par le Groupe Réside Études si vous choisissez d’investir par son intermédiaire.

Par ailleurs, les revenus locatifs couvrent souvent la majeure partie des nouvelles mensualités si vous devez emprunter. Un prêt immobilier souscrit à 40 ans, ou à 50 ans, sera remboursé au moment de votre retraite et les loyers perçus constitueront alors les revenus complémentaires attendus.

Des revenus réguliers et nets de charges et d’impôts
Un autre avantage de l’investissement locatif dans une résidence services réside dans la tranquillité d’esprit des propriétaires. Lorsque vous investissez dans une résidence du Groupe Réside Études, leader du marché, vous n’avez à vous préoccuper ni de la gestion de votre bien, ni d’une éventuelle vacance locative. Vous signez un bail commercial de neuf ans renouvelable. Vos revenus sont garantis et nets de toute charge d’entretien, de réparations. Vous devez seulement vous acquitter des taxes foncières et d’enlèvement des ordures ménagères. Les loyers, versés chaque trimestre, sont révisés chaque année en fonction de l’Indice de Référence des Loyers (IRL).

Un cadre fiscal favorable
En étant propriétaire d’un ou plusieurs logements dans une résidence du Groupe Réside Études, vous percevez donc des revenus locatifs nets et vous bénéficiez, s’ils n’excèdent pas 23 000 euros (ou 50% de vos revenus) du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Dès lors, vous gagnez encore en pouvoir d’achat puisque ces revenus issus de votre bien immobilier entrent dans un cadre fiscal avantageux : le régime « micro » avec 50% d’abattement forfaitaire sur les loyers (pour moins de 70 000 euros de revenus en 2018) ou un régime « réel simplifié » vous permettant de déduire les charges, les amortissements et de récupérer la TVA.


Lire aussi :

Voir aussi