Un prêt à 0% spécifique pour acheter un 1er logement à Paris

Publié le 27/11/2017
upload/docs/image/jpeg/2017-11/adobestock_58916150-min.jpeg

La Ville de Paris a créé son propre dispositif d’aide pour les primo-accédants. Baptisé « Prêt 0% Paris Logement », il leur permet d’emprunter jusqu’à 39 600€ sans intérêts.

Qui est éligible ? 
Vous pouvez bénéficier du « Prêt 0% Paris Logement » (PPL 0%) pour acheter un logement neuf ou ancien (avec ou sans travaux), situé dans Paris. Attention, il doit devenir votre résidence principale dans l’année de l’achat.

L’obtention du prêt est soumise à des conditions de ressources. Pour les prêts souscrits en 2017, le revenu fiscal de référence (2015) doit être inférieur à 37. 160€ pour un célibataire, 52. 426€ pour un couple ou encore 68. 723€ pour une famille de 3 personnes. L’ensemble de ces plafonds est disponible sur le site paris.fr. 

Vous devez, par ailleurs, respecter 2 autres conditions : 

  • ne pas avoir été propriétaire (en pleine propriété ou en indivision) de votre résidence principale au cours des 3 dernières années civiles
  • justifier (en fournissant par exemple un contrat de bail ou une attestation sur l’honneur de la personne qui vous logeait gratuitement) d’au moins 1 an de résidence principale à Paris au moment de l’offre de prêt. Cette exigence n’est pas requise pour certaines catégories d’emprunteurs : agents de la Ville de Paris, personnel soignant de l’AP-HP, certains policiers de la préfecture de police…

Quelles sont les modalités du prêt ? 
Si vous êtes éligible, vous pouvez bénéficier d’un prêt sans intérêt d’un montant maximal de 24.200€ (personne seule) ou 39.600€ (familles de 2 personnes et plus), remboursable sur 15 ans.

Le montant total des emprunts (PPL 0% inclus) d’une durée supérieure à 5 ans souscrits pour financer l’acquisition de votre logement devra représenter au moins 90% de son prix d’achat, hors frais d’achat et travaux. 

À noter : le PPL 0% est cumulable avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ). 

Où souscrire le PPL 0% ? 
Vous pouvez souscrire ce prêt dans toutes les banques ayant signé une convention avec la Ville de Paris. C’est le cas de la plupart des grands réseaux et établissements bancaires : Banque populaire, BNP Paribas, Caisse d’Epargne Ile-de-France Paris, Crédit Foncier, Crédit Mutuel, Le Crédit Lyonnais (LCL), la Société Générale… Vous pouvez aussi demander la caution d’un proche du locataire ou souscrire une assurance loyers impayés. Lecumul des 2 est interdit, sauf si le locataire est étudiant ou apprenti.

Créé début 2016, le dispositif Visale est destiné aux jeunes de moins de 30 ans (quel que soit leur statut) et aux salariés de plus de 30 ans en situation précaire (CDD, intérimaires…). Gratuit, il vous protège contre les impayés pendant les 3 premières années du bail, dans la limite d’un loyer (charges comprises) de 1.500 € à Paris.

Lire aussi :
  • Imprimer Envoyer par mail