Stérilisation des animaux domestiques : quelle assurance choisir ?

Publié le 27/11/2017
upload/docs/image/jpeg/2017-11/shutterstock_507456550-min.jpg

Grâce à l’anesthésie, la stérilisation des animaux de compagnie est aujourd’hui une opération indolore. Elle est sans risque pour leur santé et pour le financement, les assurances ont des solutions.

Pour un mâle, la stérilisation repose sur la castration (le vétérinaire retire les testicules). S’il s’agit d’une femelle, il lui ligature ou lui ôte les ovaires. Les 2 opérations sont simples et pratiquées sous anesthésie. Pour les femelles, elle nécessite également quelques soins post opératoires.

Pourquoi stériliser son animal de compagnie ?
Pour les spécialistes du comportement animal, la stérilisation permet aux animaux domestiques de ne plus avoir d’activité sexuelle. Ces derniers affirment qu’ils n’en ont nul besoin pour être heureux.

Après une stérilisation, les femelles ne sont plus en chaleur et les mâles sont moins fugueurs. Ils sont plus apaisés et n’ont plus besoin de marquer leur territoire. La plupart du temps, ils deviennent plus doux, moins impatients et moins énergiques.

Par ailleurs, les vétérinaires estiment que la stérilisation permet aux animaux domestiques de vivre plus longtemps en bonne santé. Il semble qu’elle leur évite des infections, des tumeurs, voire qu’elle limite les risques de cancer.

À savoir
Depuis le 1er janvier 2000, la loi impose de stériliser obligatoirement les chiens et chiennes de 1ère catégorie (les chiens dangereux comme les pit-bull, mastiff, tosa par exemple). À défaut, le maître encourt 6 mois d’emprisonnement et 15 000 € d’amende.

Le coût de la stérilisation et le rôle de l’assurance
Le prix d’une stérilisation dépend de l’animal et de son poids. L’écart va de 75 € pour la castration d’un chat à plus 500 € pour la stérilisation d’une chienne de 25 à 50 kg. Pour les animaux, les prix sont librement fixés par le vétérinaire qui intervient. Aussi, pensez à interroger plusieurs vétérinaires et à faire jouer la concurrence.

Si vous avez souscrit un contrat d’assurance santé animale pour votre chien et/ou votre chat, tout ou partie des frais de stérilisation peuvent être pris en charge. Il s’agit notamment de la prise en charge des consultations vétérinaires, des actes chirurgicaux, de l’hospitalisation et des médicaments.

La plupart des contrats ont également un volet prévention. Les sommes dépensées sont remboursées, le plus souvent, sous la forme d’un forfait annuel (par exemple 50 €, 100 € ou 150 €). Dès lors, un autre volet prend en charge les soins liés à une maladie ou un accident, remboursés sous forme d’un pourcentage des dépenses. C’est à dire bien mieux. Ainsi, lorsque la stérilisation relève de la prévention, elle est moins bien remboursée que s’il s’agit d’une opération indispensable (par exemple, à cause d’une tumeur). Un point à vérifier avec votre courtier d’assurance avant de souscrire le contrat pour votre animal de compagnie.

Services :
Lire aussi :
  • Imprimer Envoyer par mail