Allégez votre fiscalité de manière
solidaire et engagée
en partenariat avec

Voir tous les articles

Legs et Assurance-vie

Calculez la part réservataire de vos enfants

Article publié le 28/01/2021

Une part de votre succession, la « réserve héréditaire », revient de droit à vos enfants. Au-delà de ce montant, la « quotité disponible » est la partie de votre patrimoine que vous pouvez donner ou léguer par testament. Comment mieux appréhender leur mode de calcul ?

Profil
Nicolas vit seul avec ses deux fils, Arthur et Renaud. Outre son appartement, estimé à 700.000 euros, il dispose d’un portefeuille de 500.000 euros.

Besoin
Il souhaite aider son fils Arthur à acheter son premier appartement. En réfléchissant aux conséquences sociales de la crise sanitaire, il réfléchit aussi aux moyens de poursuivre son engagement en faveur des personnes âgées après son décès.

Solution
Pour aider Arthur, Nicolas peut lui faire une donation de 100.000 euros hors droits de donation. En parallèle, Nicolas peut de faire un legs aux Petits Frères des Pauvres sur une partie de la « quotité disponible » de son patrimoine, en veillant à ménager ses revenus futurs.

Intérêt
Les donations entre parent et enfant bénéficient d’un abattement de 100.000 euros tous les 15 ans. Si elles datent de plus de 15 ans au moment de la succession, ce mode de transmission bénéficie également de la règle du non-rappel fiscal. Consentir une donation de son vivant à Arthur - et pourquoi pas à Renaud ? - lui permettra de réduire ses futurs droits de succession, puisqu’il bénéficiera alors pleinement à nouveau de l’abattement – et peut-être Renaud également.

Réserve héréditaire : comment la calculer ?
En présence de deux enfants, la réserve héréditaire est égale aux deux tiers du patrimoine des parents. Chaque enfant a ainsi droit à la moitié de cette réserve globale. Le patrimoine de Nicolas est évalué à 1,2 million d’euros. Arthur et Renaud auront donc droit chacun à 400.000 euros au minimum sur la succession de leur père.

Arthur ayant bénéficié d’une donation antérieure, qui est rapportable à la succession, il recevra 300.000 euros lors du partage des biens de Nicolas.

Quotité disponible : comment la déterminer ?
En présence de deux enfants, la quotité disponible équivaut au tiers du patrimoine des parents. 

Nicolas peut donc léguer par testament à d’autres personnes que ses enfants, par exemple à une association telle que les Petits Frères des Pauvres, une partie de cette quotité disponible de 400.000 euros.

Précautions
S’il effectue un legs, Nicolas doit donc veiller à respecter la part réservataire dévolue à ses enfants. Il évitera ainsi une action en réduction de ses fils. Les héritiers réservataires peuvent en effet demander de réduire la fraction d’un legs qui empièterait leur part réservataire. L’association bénéficiaire se verrait alors contrainte de verser des indemnités de réduction aux héritiers réservataires, à proportion de la portion excessive de la libéralité. Nicolas doit également veiller à se ménager des revenus pour l’avenir.

Bon à savoir
En tant qu’association reconnue d’utilité publique, les Petits Frères des Pauvres est totalement exonérée de droits de succession sur le legs qu’elle recevra de Nicolas.

Vous souhaitez agir pour lutter contre l’isolement des personnes âgées ou obtenir de plus amples informations ? Complétez ce formulaire pour être recontacté et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans votre projet de transmission.
* Champ obligatoire

Les informations issues de ce formulaire sont destinées aux Petits Frères des Pauvres, agissant en tant que responsable de traitement et ce, en vue de pouvoir répondre à vos sollicitations et à des fins de prospections caritatives. Pour en connaitre d'avantage sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer l'ensemble de vos droits, conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité ici.

  • Imprimer Envoyer par mail