en partenariat avec

Voir tous les articles

Mieux connaître les Petits Frères des Pauvres

Covid-19 : toujours plus des personnes âgées en situation de précarité

Article publié le 01/10/2021

Les Petits Frères des Pauvres alertent quant à la situation des personnes âgées dans le sillage de la crise sanitaire. Ce rôle de plaidoyer est au cœur des missions de l’Association. Un travail de mobilisation en écho à celui de la Défenseure des droits sur la situation des personnes âgées en Ehpad.

Mobiliser pour inciter à l’engagement en faveur des personnes âgées

Sensibiliser les citoyens et les pouvoirs publics aux conditions de vie de nos aînés les plus fragiles est au cœur des missions de l’Association des Petits Frères des Pauvres. Ce rôle d’information a pour but de susciter l’engagement. Il s’agit en effet d’inciter chacune et chacun à agir de manière simple et désintéressée au profit des personnes âgées en situation d’isolement, car la situation de ces dernières s’est aggravée avec la crise du Covid-19.

Une situation dégradée par la crise de la Covid-19

La Défenseure des droits a publié en mai dernier son rapport sur les droits fondamentaux des personnes âgées résidant en Ehpad (Établissement d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes). Ce rapport révèle que sur les 900 réclamations dénonçant les conditions et les modalités de l'accompagnement médico-social des personnes âgées depuis 2015, 80 % portent sur des Ehpad.

Sont en cause, le respect de la vie privée, lié notamment à l’usage de la vidéosurveillance, le non-respect des protocoles d’hygiène et les atteintes au droit à la propriété ou la « maltraitance financière ». La liberté d’aller et venir et le droit au maintien des liens familiaux ont ainsi été plus fréquemment violés. Le rapport de la Défenseure des droits pointe encore le maintien de restrictions de sorties pendant les périodes de déconfinement ainsi que l'impossibilité pour des familles de voir leur proche décédé du fait d’une mise en bière rapide.

Le rapport « Isolement des personnes âgées : les impacts de la crise sanitaire », que les Petits Frères des Pauvres ont publié en mars dernier, a été réalisé avec le Cercle Vulnérabilités et Société. Il pointe lui aussi la dégradation de la situation pour un nombre de plus en plus grand de personnes âgées. Ils seraient 530 000 à connaître la « mort sociale », cet état que subit toute personne isolée du reste du monde. Le 2ème Baromètre « Solitude et isolement, quand on a plus de 60 ans en France en 2021 » est attendu fin septembre. Il a notamment pour objectif de documenter ces situations douloureuses.

Les bénévoles des Petits Frères des Pauvres sur le terrain pour retisser des liens

Pour pallier cette situation alarmante, les bénévoles des Petits Frères des Pauvres accompagnent plus de 30 000 bénéficiaires chaque année. Ils agissent sur le terrain pour retisser des liens et recréer ainsi une relation engagée et fraternelle. Des visites hebdomadaires pour un café ou un goûter, des séjours vacances pour palier à la solitude estivales. Les réveillons de Noël organisés les 24 et 25 décembre sont également des temps forts où une présence auprès des personnes âgées isolées est plus que jamais essentielle.

Vous souhaitez agir pour lutter contre l’isolement des personnes âgées ou obtenir de plus amples informations ? Complétez ce formulaire pour être recontacté et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans votre projet de transmission.
* Champ obligatoire

Les informations issues de ce formulaire sont destinées aux Petits Frères des Pauvres, agissant en tant que responsable de traitement et ce, en vue de pouvoir répondre à vos sollicitations et à des fins de prospections caritatives. Pour en connaitre d'avantage sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer l'ensemble de vos droits, conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité ici.