en partenariat avec

Retour aux articles

Stratégie d'investissement

Diversifier son patrimoine avec l’art : les secrets d’un marché complexe

Article publié le 24/03/2022

Au sein d’un patrimoine, les œuvres d’art occupent une place à part. Pour développer et valoriser leur collection, les investisseurs particuliers ont tout intérêt à s’appuyer sur des experts de la gestion de patrimoine qui maîtrisent les subtilités du marché l’art.

Investir dans l’art nécessite un accompagnement sur mesure

Le marché de l’art est évolutif, complexe, et parfois spéculatif. Il faut savoir le décrypter. Les œuvres d’art sont tout à la fois une source de plaisir et une opportunité de diversification patrimoniale. Pour profiter pleinement de ces deux aspects, il est essentiel pour l’investisseur particulier de solliciter l’accompagnement d’experts de la gestion de patrimoine qui ont également une connaissance fine du marché de l’art. En effet, ces experts sont les seuls capables d’avoir une vision globale du patrimoine de leur propriétaire et le recul nécessaire pour choisir la bonne stratégie pour ces actifs à part.

Des experts pour répondre aux questions des collectionneurs d’art

En effet, les collectionneurs particuliers se posent beaucoup de questions sur la valorisation de ce patrimoine spécifique. Mes enfants vont-ils conserver les œuvres de ma collection ? Est-ce le bon moment pour vendre ? Dois-je attendre la prochaine rétrospective de leur auteur ? Comment la gestion de ma collection s’intègre-t-elle dans mes autres projets patrimoniaux ? Pour répondre à ces questions, la Banque Neuflize OBC a choisi de se doter d’un département spécifique, qui accompagne ses clients dans le développement et la valorisation de leur collection. L’équipe au service de ces actifs hors norme comprend deux professionnelles de l’art expérimentées. Ainsi, Mathilde Courteault, responsable de ce département chez Neuflize OBC, a effectué une longue carrière au sein de la maison de ventes aux enchères internationale Christie’s, qui fait référence dans le monde de l’art. L’équipe compte également Marie-Charlotte Denoël, diplômée commissaire-priseur et qualifiée Commissaire de Justice, qui est notamment à même de réaliser des inventaires - y compris dans le cadre de successions.

Unique en son genre dans l’environnement bancaire, cette offre recouvre plusieurs missions : la valorisation, le conseil et l’intermédiation dans le cadre de ventes publiques ou de ventes de gré à gré. Cette expertise accompagne les opérations d’acquisition, ou encore la souscription de prêts avec des œuvres d’art en garantie.

Valoriser une collection, c’est tout un art !

Pour un collectionneur, la valorisation d’une œuvre d’art est un enjeu stratégique. Les goûts évoluent et les cotes avec eux. Ainsi, certaines pièces de mobilier ou les tableaux classiques sont parfois moins recherchés. À l’inverse, l’art contemporain, le design ou l’art d’après-guerre sont aujourd’hui très prisés. Dès lors, il faut savoir vendre au bon moment, dans un marché mondialisé où la cote d’une œuvre peut stagner - voire baisser. Les experts de Neuflize OBC Art décryptent ces tendances et alertent leurs clients sur les évolutions observées et de la nécessité éventuelle de mettre à jour les valorisations des pièces qu’ils détiennent. Dans ce travail de valorisation, le pedigree de l’œuvre tient une place essentielle. La rareté, la provenance, le parcours particulier d’une œuvre constituent aujourd’hui des éléments de valorisation importants. Ainsi, un tableau détenu par les héritiers de l’artiste ou par des collectionneurs prestigieux obtiendra une valeur plus élevée. Il en va de même pour une œuvre présentée pour la toute première fois sur le marché des ventes publiques.

Déterminer la bonne stratégie de vente de ses œuvres d’art

Si une décision de cession est prise, les équipes de Neuflize OBC Art accompagnent le propriétaire afin de déterminer avec lui la bonne stratégie de vente. Leur expérience leur permet de trouver pour chaque objet, la procédure idéale. Ainsi, pour une porcelaine chinoise, il est ainsi préférable d’opter pour une vente publique car la clientèle asiatique privilégie ce mode d’acquisition. À l’inverse, par souci de discrétion, pour éviter toute prise de risque et parce que l’œuvre elle-même s’y prête, l’équipe NOBC Art peut conseiller une vente de gré à gré.

Le choix du lieu de vente est également stratégique. Bien que le marché soit de plus en plus international et que cette tendance soit favorisée par les progrès digitaux, il n’en reste pas moins que certaines catégories d’œuvres d’art sont davantage mises en valeur à NY, Londres, HK… Le moment de la vente compte également : mieux vaut vendre à la suite d’une grande rétrospective d’un artiste dont on détient une œuvre par exemple. De même, l’observation des grandes tendances du marché permet d’identifier les baisses et les hausses de cotes et donc de déterminer le moment opportun pour vendre son œuvre.

Les équipes de Neuflize OBC Art se chargent également de négocier les meilleures conditions de vente pour les clients faisant appel à elles. Acteur discret et néanmoins très bien identifié par le marché, le département NOBC Art est un atout majeur dans ces négociations qui précèdent toute cession. Grâce à son réseau et ses connexions privilégiées avec des acteurs très nombreux et divers du monde de l’art (maisons de vente, collectionneurs, ingénieurs patrimoniaux, avocats, transporteurs, musées…), l’équipe NOBC Art offre un service sur mesure motivé par la satisfaction totale de ses clients.

 

Avertissement :

Les informations qui vous sont présentées sont basées sur des données jugées fiables au moment de leur publication. Ces informations n’ont qu’un caractère informatif et ne peuvent être considérées comme une sollicitation ou une offre relative à un service d’investissement ou un instrument financier, un conseil juridique ou fiscal, ou un conseil en investissement au sens de la réglementation applicable. Avant toute décision d’investissement, il est recommandé de s’assurer que l’investissement envisagé correspond à sa situation financière et ses objectifs d’investissement, et d’avoir compris et d’être en mesure de supporter les risques en découlant. Tout investissement peut évoluer à la hausse comme à la baisse et présente un risque de perte en capital.

Lire aussi


Philanthropie : un outil pour donner du sens à son patrimoine
Grâce à l’ISR et à l’investissement à impact, les particuliers n’ont plus à choisir entre l’engagement philanthropique et la performance de leurs inve ... Article publié le 24/03/2022

Entrepreneurs : diversifier vos actifs avec l’immobilier
Pour diversifier son patrimoine, le chef d’entreprise peut faire l’acquisition des locaux de son entreprise. Il peut également préférer investir dans ... Article publié le 24/03/2022
Fermer
Pour vous accompagner dans toutes les dimensions de votre patrimoine d’envergure, complétez ce formulaire pour être recontacté par un expert
* Champ obligatoire

J’accepte que mes coordonnées soient transmises à la Banque Neuflize OBC. Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont transmises par le service Commercial de la Banque Neuflize OBC aux équipes destinataires de votre demande. Ces informations pourront également être conservées et utilisées pour élaborer des statistiques et seront supprimées dans un délai de 6 mois maximum.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles, cliquez ici