Toutes les clés pour investir dans une SCPI
en partenariat avec

Retour aux articles

Comprendre

Le démembrement des parts de SCPI

Article publié le 24/04/2019

Les parts de Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont, en général, détenues en pleine propriété. Toutefois, il est possible de les acheter démembrées. Dans ce cas, la propriété est répartie temporairement, entre le nu-propriétaire et l’usufruitier. Chacun de ces modes de détention présente des avantages spécifiques en fonction de l’objectif fiscal et patrimonial poursuivi.

Qu'est-ce que le démembrement ?
Trois éléments de droits caractérisent la pleine propriété d’un bien:

  • Le droit d'user de la chose, 
  • Le droit d'en récolter les fruits : des loyers ou des dividendes, et 
  • Le droit d’en disposer (par exemple, de vendre). 

Lorsque ces droits sont détenus par plusieurs personnes, on parle de droit de propriété démembré. Dans ce cas, les avantages sont répartis entre un nu-propriétaire et un usufruitier. Le démembrement est toujours temporaire. En effet, il peut avoir une durée viagère (il s’éteint au décès de l’usufruitier) ou définie (par exemple, pour 10 ou 15 ans). Au terme du démembrement, le nu-propriétaire récupère automatiquement la pleine propriété des parts, sans frais ni taxes.

Avantages du démembrement de parts de SCPI pour le nu-propriétaire
Le nu-propriétaire bénéficie de plusieurs avantages. En premier lieu, il achète ses parts avec une décote variant entre 20 et 40%. Par ailleurs, il n’alourdit pas sa fiscalité le temps du démembrement. En effet, il ne perçoit pas de revenus et la nue-propriété n’entre pas dans l’assiette taxable à l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). En outre, il bénéficie d’un potentiel de revalorisation des parts et à l’issue du démembrement, il en récupère la pleine propriété, gratuitement et sans formalités. 

Avantages du démembrement des parts de SCPI pour l’usufruitier
L’usufruitier bénéficie également de certains avantages. Il achète ses parts pour 15 à 50% de leur valeur en pleine propriété. Il perçoit des revenus réguliers et importants au regard du capital investi et ces revenus sont susceptibles d’être revalorisés au cours du démembrement. Par ailleurs, s’il dispose d’un déficit foncier préexistant, celui-ci pourra venir s’imputer sur ses revenus allégeant ainsi le poids de sa fiscalité. L’usufruitier n’est pas exposé à un risque de perte en capital. Lorsqu’une personne morale (une société) investit, elle peut amortir son investissement en usufruit et ainsi, diminuer, son résultat taxable à l’Impôt sur les Sociétés (IS). 

À savoir
Si l’usufruitier est redevable de l’IFI, ses parts seront taxées pour leur valeur en pleine propriété et pas seulement pour la valeur de l’usufruit.

Un engagement sur le long terme
Même si les atouts d’un investissement démembré sont nombreux, pour le nu-propriétaire comme pour l’usufruitier, ne vous engagez pas à la légère. En effet, les parts démembrées sont peu liquides et difficiles à vendre. Par ailleurs, vous êtes engagé sur la durée du démembrement.

Investir en nue-propriété dans CORUM ORIGIN*

  • Montant de la part : 1 075 euros
  • Durée : 10 ans
  • Nombre de parts achetées : 20 
  • Montant investi avec une décote de 37% de la part : 13 545 euros
  • Objectif de taux de distribution CORUM ORIGIN de 6%** (soit, 1 290 euros)
  • Impôts sur le revenu économisés pendant 10 ans (hypothèse d'une tranche marginale d'impôts de 30%) : 1 290 euros x (30%+ 17,2%) x 10 ans = 5 443 euros
  • Somme perçue lors de la revente des parts à 10 ans au prix de retrait de 946,39 euros : 18 928 euros
  • Gain (hypothèse) : 5 382 euros

Investir en usufruit dans CORUM ORIGIN*

  • Montant de la part : 1 075 euros
  • Rendement annuel sur la base de l'objectif de distribution de 6%**
  • Durée choisie : 5 ans
  • Nombre de parts achetées : 20- Montant investi avec parts achetées à 22% de leur valeur : 4 730 euros
  • Dividende annuel perçu : 1 290 euros
À noter
Corum est l’une des rares sociétés de gestion à verser les revenus chaque mois pour faciliter le remboursement des mensualités de crédit lorsque c’est opportun.


* Source : Corum

** Comme tout placement immobilier, il existe un risque de perte en capital dû à l’évolution des marchés immobiliers et du cours des devises, les revenus ne sont pas garantis. Ils peuvent varier à la hausse comme à la baisse en fonction de la performance du fond. La SCPI est un investissement long terme avec un horizon de placement recommandé de 10 ans. La liquidité est limitée, la société de gestion ne garantit pas le rachat des parts. Et comme tout placement, les performances passées, ne préjugent pas des performances futures.

Lire aussi


Infographie - SCPI, qu’est-ce que c’est ?
En investissant dans une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) vous détenez de l’immobilier (généralement des bureaux ou des commerces) sous f ...

Comment sont imposés les revenus des SCPI ?
Les SCPI sont considérées comme « fiscalement transparentes ». Le porteur de parts est imposé comme s’il détenait les biens immobiliers en direct. Con ...

Pierre-papier : SCPI ou OPCI
Créés en 2008, les OPCI (Organismes de Placement Collectif Immobilier) devaient progressivement remplacer les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immo ...

Qui contrôle et encadre les SCPI ?
Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) permettent de bénéficier des avantages de la pierre (actif tangible et rémunérateur) sans en avoir ...

La revalorisation des parts de SCPI
En 2018, de nombreuses Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ont vu la valeur de leurs parts progresser. Par exemple, au printemps dernier, ...

Investissement immobilier : les 10 avantages des SCPI
L’investissement immobilier est l’un des placements préférés des Français. Les raisons d’investir ne manquent pas : préparer sa retraite, se constitue ...

Zoom sur les SCPI classiques diversifiées
Pour la deuxième année consécutive, Corum ORIGIN a été élue lauréate de sa catégorie aux Victoires des SCPI 2018 du magazine Le Particulier. Ce prix r ...

10 idées reçues sur les SCPI
Malgré des rendements élevés et leur succès auprès de nombreux épargnants les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) restent encore méconnues ...

Calculer le rendement d’une SCPI
Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ont rapporté, en moyenne, 4,35 % * en 2018. Une performance supérieure à celle des produits financ ...

L’imposition des loyers étrangers
Depuis quelques années, certaines SCPI se diversifient à l’étranger. L’objectif est de trouver des actifs de qualité plus rentables que ceux disponibl ...

Comprendre les documents diffusés par les SCPI
La transparence est un des nombreux atouts des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). La réglementation les oblige à fournir des information ...

SCPI : les stratégies des sociétés de gestion
Avec 4,35% *, en moyenne en 2018 et 4,43% * en 2017, les rendements des SCPI sont supérieurs à la plupart des produits de placements sans risques. À t ...

Pourquoi investir en SCPI ?
Souscrire des parts de SCPI vous permet, à partir de quelques milliers d’euros, d’investir dans l’immobilier d’entreprise, plus rentable que les logem ...

Comment faire pour vendre ses parts de SCPI ?
Même s’il est conseillé de les conserver, au moins, huit à dix ans, vous pouvez généralement revendre vos SCPI quand vous le souhaitez. Les modalités ...

SCPI : le choix déterminant du locataire
La sélection des locataires est une pierre angulaire en matière de SCPI (Société civile de placement immobilier). Une sélection soigneuse s’impose en ...

Les différents types de SCPI
En achetant des parts de SCPI vous accédez, pour quelques milliers d’euros, à des actifs immobiliers de qualité. Il s’agit principalement de locaux te ...

Des parts de SCPI à capital fixe ou variable ?
Plusieurs formes de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) existent : les SCPI à capital variable et les SCPI à capital fixe. Le mode de souscr ...

SCPI : leur ouverture à l’international
Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) investies dans l’immobilier commercial et tertiaire ont rapporté, en moyenne, 4,35% en 2018. Pour af ...

Combien de temps faut-il garder ses parts de SCPI ?
En achetant des parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), vous investissez dans des actifs variés. Le plus souvent, il s’agit de bureaux ...

Les sept indicateurs clefs d’une SCPI performante
Performance élevée, revenus réguliers, minimisation des risques et absence de contraintes de gestion : les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (S ...

Pourquoi et comment investir dans l’immobilier ?

Des interlocuteurs privilégiés Corum sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Ils vous accompagnent dans vos choix de placement et décryptent pour vous l’investissement immobilier. Leurs réponses vous aident à définir la stratégie d’épargne qui correspond le mieux à votre profil et à vos objectifs.


       
* Champ obligatoire

En renseignant ce formulaire, vous acceptez que les données communiquées ci-dessus fassent l’objet d’un traitement automatisé par Corum AM pour vous contacter et vous transmettre des informations relatives à ses offres. Vous disposez sur ces données des droits dédiés que vous pouvez exercer à tout moment auprès de Corum Asset Management en envoyant un email à dpo@corum-am.com. Pour plus d'informations sur vos droits, veuillez consulter la Politique de Protection des données accessible sur https://www.corum.fr/confidentialite

Pour plus d'information sur les SCPI et sur nos offres, remplissez ce formulaire

       
* Champ obligatoire

En renseignant ce formulaire, vous acceptez que les données communiquées ci-dessus fassent l’objet d’un traitement automatisé par Corum AM pour vous contacter et vous transmettre des informations relatives à ses offres. Vous disposez sur ces données des droits dédiés que vous pouvez exercer à tout moment auprès de Corum Asset Management en envoyant un email à dpo@corum-am.com. Pour plus d'informations sur vos droits, veuillez consulter la Politique de Protection des données accessible sur https://www.corum.fr/confidentialite