Accueil > Épargne > Ouvrir une assurance-vie pour votre épargne de précaution

Nos Conseils
Épargne

Ouvrir une assurance-vie pour votre épargne de précaution

Par Investisseur Privé

Un contrat d’assurance-vie est généralement souscrit pour investir à long terme. L’assurance-vie peut aussi permettre de faire fructifier une épargne de précaution disponible en cas de besoin.

Une épargne récupérable à tout moment
L’épargne de précaution correspond à de l’argent mis de côté pour parer aux imprévus. C’est une enveloppe de sécurité constituée de manière à pouvoir être mobilisée rapidement en cas de besoin. Cette épargne doit donc être logée dans un produit souple et liquide.

Les Livrets d’épargne réglementés comme le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) sont particulièrement adaptés à cet objectif. Vous pouvez les alimenter à votre rythme et l’épargne est toujours récupérable à tout moment. L’assurance-vie est une autre solution pour se constituer une épargne de précaution. C’est également un placement souple et liquide dans lequel vous pouvez piocher à tout moment en cas de besoin, sans rompre votre contrat.

Une épargne sécurisée plus performante
L’épargnant désireux d’utiliser l’assurance-vie pour se constituer une épargne de précaution doit placer son argent sur le fonds en euros de son contrat. Les fonds en euros sont sans risque et à capital garanti. En cas de besoin, il pourra ainsi retirer tout ou partie de son capital comme s’il était placé sur un Livret d’épargne et il ne sera pas contraint de liquider ses investissements risqués au pire moment.

Son capital progressera régulièrement car les intérêts produits chaque année par le fonds en euros seront capitalisés pour produire à leur tour des intérêts. Certes, les intérêts générés par les fonds en euros de l’assurance-vie sont soumis à l’impôt et aux prélèvements sociaux, contrairement à ceux du Livret A et du LDDS. Cependant, ces fonds restent malgré tout le meilleur placement liquide et sans risque. Ils ont servi un rendement moyen de 1,26%* en 2018 (net de frais et de prélèvements) contre 0,75% pour l’épargne défiscalisée.

À noter
Si vous utilisez l’assurance-vie pour vous constituer une épargne de précaution vous devez choisir le bon contrat. Privilégiez un contrat où la participation aux bénéfices attachée aux fonds en euros est acquise même pour les sommes retirées en cours d’année. Dans beaucoup de contrats, cette participation est attribuée aux seules sommes figurant sur le fonds en fin d’exercice. Ils sont déconseillés pour une utilisation de court terme.

 

* les résultats passés ne préjugent pas des résultats futurs.

CONTACTER UN CONSEILLER
Investisseur Privé
* Champ obligatoire

Informations recueillies ci-dessus sont destinées à Investisseur Privé, société de conseil en Gestion de Patrimoine (CGP) enregistrée auprès de l’ORIAS (Registre des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance) sous le n°16 004 864 (site Internet : www.orias.fr) en tant que Conseiller en Investissement Financier (CIF) et en tant que Courtier d'assurance ou de réassurance (COA). IP.COM est membre de l’association professionnelle CNCIF (Chambre Nationale des Conseillers en Investissements Financiers) n° D016656, association agréée par l’AMF.
Conformément à loi française n°78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d'effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données vous concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le Responsable des Données Personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire à dpo@investisseurprive.com ou par courrier à l'adresse InvestisseurPrive.COM – Responsable des Données Personnelles – 15 rue de la Banque – 75002 Paris. Vous pouvez également adresser une réclamation à l’autorité de contrôle compétente (CNIL : Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

 

Tous nos Conseils
Épargne


Quand souscrire un contrat d’assurance-vie ?
L’assurance-vie constitue l’outil idéal pour vous constituer un capital à votre rythme et récupérable à tout moment. Souscrire un contrat le plus tôt possible permet de profiter au maximum de ses avantages.
Placements : à qui confier votre épargne ?
Banque, assurance, conseiller en patrimoine… Les intermédiaires financiers sont nombreux. Tous ne proposent pas la même gamme de placements et le même niveau de services.
Placements : quel épargnant êtes-vous ?
Livret d’épargne, contrat d’assurance-vie, action, immobilier… les placements ont tous leurs particularités. Certains d’entre eux correspondent mieux à votre situation et à votre profil d’investisseur.

Conférence IP

En BREF
Épargne
Le saviez-vous ?
Le nouveau Plan d’Épargne Retraite (PER) verra le jour au plus tard en janvier 2020

Bannière IP