Profitez des avantages de l’immobilier neuf

En partenariat avec

     Voir tous les articles

LMNP

Résidences seniors ou étudiantes : quel investissement immobilier choisir ?

En matière d’immobilier géré, l’engouement pour les investissements en résidence seniors ou étudiantes ne cesse de croître. En effet, ces résidences procurent de nombreux avantages, notamment sur le plan fiscal. Quelles sont leurs spécificités et à qui s’adressent-elles ?

Placement immobilier : résidence étudiante, un premier placement de choix
Pour la plupart des experts, investir en résidence étudiante est un placement intéressant. Le marché est des plus dynamiques et les biens faciles à revendre, si l’exploitant de la résidence vient à se retirer. Plus encore, le manque d’offres de logements étudiants en France est criant, ce qui engendre une forte demande locative. En se positionnant dans une grande ville étudiante, les risques de vacance locative sont très faibles. C’est donc un actif idéal pour un premier investissement dans l'immobilier neuf. L’acquisition en résidence étudiante peut s’appuyer sur le dispositif Censi-Bouvard. L’investisseur bénéficie alors d'une réduction d'impôt de 11 % du prix HT du bien, dans la limite de 300 000 €, répartie sur 9 ans. Il récupère également le montant de la TVA sur le prix d'achat et peut déduire de ses revenus locatifs le coût des charges, au moment de la déclaration d'impôt. Pour réussir son investissement, il est fondamental de miser sur la bonne résidence, en se renseignant notamment sur le taux d’occupation de l'immeuble ou en analysant la demande locative s’il investit dans le neuf. Le ticket d'entrée pour ce type de bien est abordable, autour des 50 000 € à 60 000 €. Cela permet d’approcher des bons rendements entre 3 et 4%.

Investissement immobilier : résidence seniors, un investissement attractif
Face au vieillissement de la population française, la résidence senior possède aussi un bel avenir.  Avant d’investir, il convient d’analyser avec précaution l’emplacement du bien. Parmi les secteurs stratégiques, on peut citer les établissements situés en Aquitaine ou dans le bassin d'Arcachon qui attirent bon nombre de seniors. Pour s’assurer une belle rentabilité avoisinant les 4%, il faut également veiller au prix au m² qui oscille en moyenne à 3 500 €/m² dans les grandes métropoles. La résidence doit également se situer près des commerces et transports un commun, posséder un parking, et être au cœur d’une ville d’au moins 100 000 habitants.

Résidences seniors et résidences étudiantes : des secteurs en pleine expansion
Du fait de la hausse du nombre d'étudiants et de personnes âgées autonomes, ces deux secteurs sont en plein essor. En effet, on comptait 55 000 nouveaux étudiants à la rentrée 2018. Leur nombre devrait grimper à 2,75 millions en 2022. Par ailleurs, selon l'Insee, 29,4 % de la population française aura plus de 60 ans en 2035.