Profitez des avantages de l’immobilier neuf

En partenariat avec

     Voir tous les articles

Pinel

Investir dans des maisons individuelles avec Pinel

L’hypothèse est parfois écartée, à tort ! Le dispositif d'investissement locatif Pinel fonctionne également pour la construction d'une maison individuelle ou l’achat d'une maison neuve, destinée à la location. Les avantages fiscaux et les conditions de mise en location sont identiques au cas d’un appartement neuf.

Construire une maison individuelle avec Pinel ?

Pour bénéficier des baisses d'impôt de 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur du bien l’acquéreur réalisant un investissement Pinel s'engage à louer la maison neuve pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans. La réduction d'impôt est calculée en fonction du montant de l'investissement, dans la limite de 300 000 €/an, pour un maximum de 2 biens par foyer fiscal. Les travaux doivent être achevés dans les 30 mois suivant la signature de l'acte d'acquisition ou de l'obtention du permis de construire. L’acquéreur peut également acheter une maison neuve déjà construite, clé en main. Dans les deux cas, la mise en location doit prendre effet dans les 12 mois suivant la remise des clés. La maison doit être livrée conforme à la réglementation thermique en vigueur (RT 2012). Les conditions de mise en location sont les mêmes que pour les appartements neufs. Un plafond de loyer, déterminé en fonction de la surface du bien et de sa situation géographique, est appliquée. La maison peut être louée à ses ascendants ou descendants. Enfin, les ressources des locataires doivent respecter le plafond en vigueur.

Dispositif loi Pinel : dans quelles villes investir ?

Pour construire sa maison individuelle, l'essentiel est de trouver le terrain idéal. Il est plus facile, en se positionnant sur des communes situées en zone B1, de trouver du foncier à bas prix, pour ne pas dépasser le plafond des 300 000 €. Une bonne stratégie ? Se positionner en périphérie des grandes métropoles telle que Mondonville, située à seulement 20 minutes de Toulouse. La commune, classée en zone B1, bénéficie de l’éligibilité au Pinel. Il est alors possible de construire une maison d'une centaine de m² avec garage pour moins de 300 000 €, en tenant compte de l'acquisition du terrain et des frais de notaire. La règle est la même pour une maison vendue clé en main.

Logement Pinel : pourquoi se tourner vers les maisons ?

Selon une étude menée par le Crédit Foncier en 2018, 73 % des futurs acheteurs français recherchent une maison individuelle. Ce désir se ressent également chez les locataires. L'offre étant nettement inférieure à la demande, se positionner sur la maison individuelle permet de limiter le risque de vacance locative, surtout si l'on est bien situé.

Les avantages de louer une maison individuelle

À superficie égale, dans l'immobilier neuf, une maison individuelle coûte moins cher à l'achat qu'un appartement. Les frais d'acte de notaire ne concernent que le terrain. L'investisseur ne paie pas de charge de copropriété et les locataires restent généralement plus longtemps dans le bien. De plus, ils l'entretiennent davantage.