en partenariat avec

Voir tous les articles

Fiscalité

Impôt sur le revenu, quelle déduction sur un don en 2021 ?

Article publié le 21/04/2021

Lorsque vous faites un don à une association, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 66 %, avec un plafond annuel. Cet avantage est porté à 75 % pour les associations qui viennent en aide aux personnes en difficulté. Il est également plafonné. Voici les conditions pour en profiter en 2021.

Dons : une réduction d’impôt de 66 % reportable
Lorsque vous faites un don à une association reconnue d’utilité publique, vous bénéficiez d’une réduction d’Impôt sur le Revenu (IR) à hauteur de 66 % du montant donné. Cet avantage fiscal est plafonné à 20 % des revenus fiscaux de votre foyer. Dans la déclaration 2042 RICI que vous remplissez au printemps, reportez le montant des versements faits à des organismes caritatifs dans la case « 7 UF ». 

Si toutefois vous faites un don supérieur à ce montant, la réduction d’impôt peut être reportée sur les 5 années suivantes. Lorsque vous effectuez votre déclaration d’impôt sur le revenu au printemps, veillez donc à vérifier les montants que vous avez donnés les années précédentes. 

Réduction d’impôt : quels sont les organismes éligibles ?
Les organismes éligibles au dispositif sont notamment les associations ou fondations reconnues d'utilité publique. Sont aussi éligibles les œuvres ou organismes d'intérêt général présentant un caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel ou concourant à la valorisation du patrimoine ou à la défense de l'environnement. Pour finir, les associations cultuelles ou de bienfaisance autorisées à recevoir des dons et legs le sont aussi.

Réduction d’impôt : 75 % d’avantage fiscal jusqu’à 1000 euros donnés
La loi de finances rectificative pour 2020 a porté à 1000 euros le plafond de la réduction d’impôt pour don aux associations qui viennent en aide aux personnes en difficulté. Il s’agit des associations qui assurent la fourniture gratuite de repas, ou de soins médicaux, ou qui favorisent le logement de personnes en difficulté, comme c’est le cas des Petits Frères des Pauvres. Ce plafond s’applique, au titre de la déclaration de revenus 2021, pour les dons effectués en 2020.

Réduction d’impôt : un montant augmenté pour faire face à la crise
Ce plafond d’avantage fiscal est revu chaque année. Son montant avait été augmenté durant le premier confinement pour pallier les conséquences économiques sociales de la crise sanitaire. La loi de finances pour 2021 prévoit que le même plafond augmenté s’applique aux dons effectués en 2021 à des associations qui viennent en aide aux personnes en difficulté.

Les dons que vous effectuez cette année au profit d’une association telle que Les Petits Frères des Pauvres, vous permettent donc de bénéficier, comme en 2020, d’un avantage fiscal équivalent à 75 % du montant donné dans la limite de 1000 euros.

Réduction d’impôt : un avantage fiscal maintenu pour les dons des entreprises
La loi de finances pour 2021 a revu à la baisse le taux de réduction d’impôt dont bénéficie les entreprises sur les dons qui excèdent 2 millions d’euros. Au-delà de ce montant, l’avantage fiscal au titre du mécénat n’est plus de que 40 %. Dans les deux cas, cette réduction d’impôt est plafonnée à 20 000 euros, ou à 5% du chiffre d’affaires si ce montant est plus élevé.

Bon à savoir : le taux de réduction d’impôt pour les dons d’un montant supérieur à 2 millions d’euros aux associations venant en aide aux personnes en difficulté, telles que les Petits Frères des Pauvres, reste de 60 %.

Vous souhaitez agir pour lutter contre l’isolement des personnes âgées ou obtenir de plus amples informations ? Complétez ce formulaire pour être recontacté et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans votre projet de transmission.
* Champ obligatoire

Les informations issues de ce formulaire sont destinées aux Petits Frères des Pauvres, agissant en tant que responsable de traitement et ce, en vue de pouvoir répondre à vos sollicitations et à des fins de prospections caritatives. Pour en connaitre d'avantage sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer l'ensemble de vos droits, conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité ici.