en partenariat avec

Retour aux articles

Diversifier

Combiner les atouts des SCPI et de l’assurance-vie

Article publié le 03/03/2022

Placer des SCPI immobilier dans un contrat d’assurance-vie permet de mettre en œuvre une stratégie de diversification. Cela vous permet également de bénéficier de la fiscalité attractive propre à cette enveloppe d’investissement.

Coupler assurance-vie et pierre papier

Détenir de la pierre à travers son contrat d’assurance-vie ? C’est possible grâce à la pierre papier. Ces véhicules collectifs permettent aux particuliers d’investir dans l’immobilier de façon mutualisée.

L’alliance entre l’enveloppe de l’assurance-vie et les placements en SCPI est devenue courante. En effet, les SCPI sont plébiscitées par les épargnants et les véhicules immobiliers non cotés ont collecté 10,7 milliards d’euros en 2021 avec 7,4 milliards destinés aux SCPI[1]. Près de 18 millions de Français possèdent un ou plusieurs contrats d’assurance-vie. Avec plus de 23,7 milliards de collecte nette en 2021[2], un chiffre record, l’assurance-vie reste un des supports favoris des Français.

Les SCPI, une solution de diversification pour vos placements

Dans un univers de taux bas, les rendements des fonds euros sont attendus en moyenne autour de 1,1% en 2021. S’ils permettent de sécuriser un contrat d’assurance-vie, ils ne peuvent plus être source de rendement et leur résultat net est inférieur à l’inflation (3,6% en février 2022 sur un an). Les investisseurs en quête de performance misent donc sur les unités de comptes pour diversifier leurs placements à travers différentes classes d’actifs, de devises, de secteur économique, de zone géographique. Cette stratégie de diversification permet de répartir les risques et de rechercher une performance potentielle plus importante. Au sein des unités de comptes, les SCPI sont attractives car elles permettent de loger de l’immobilier dans un contrat d’assurance-vie avec à la clé des performances attractives (4,18% en 2020, 4,45% estimé en 20211). Elles permettent aussi de préserver le portefeuille contre l’inflation puisque les loyers perçus par les SCPI sont indexés sur la hausse des prix. 

Le cadre fiscal attractif de l’assurance-vie

Le porteur de parts de SCPI via son contrat d’assurance-vie bénéficie du régime fiscal attaché à ce contrat. Les revenus des parts de SCPI encaissés et capitalisés au sein du contrat d’assurance-vie ne sont pas taxés s’ils restent investis. Par ailleurs, les retraits sont faiblement taxés, voire pas du tout. Les plus-values générées sont imposées avec un régime de faveur lorsque le contrat a plus de 8 ans d’ancienneté et les contribuables bénéficient d’un abattement de 4.600 euros pour un célibataire (9.200 euros pour un couple).

La fiscalité des contrats de plus de 8 ans varie selon la date de versement des primes. Les plus-values peuvent être taxées à l’impôt sur le revenu au barème progressif ou au prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5%, pour les primes versées avant le 27 septembre 2017. Ce même taux de 7,5% s’applique aussi sur les plus-values générées par les versements inférieurs à 150.000 euros pour un célibataire, 300.000 euros pour un couple, pour les primes versées après le 27 septembre 2017. Au-delà de ce plafond, les produits sont soumis au prélèvement forfaitaire unique de 12,8%. Les prélèvements sociaux s’appliquent, quant à eux, toujours au taux de 17,2%.

Transmettre les parts de SCPI par l’assurance-vie

La détention d’un contrat d’assurance-vie permet également de transmettre les parts de SCPI dans un cadre fiscal intéressant. Ce cadre varie selon l’âge du souscripteur au moment du versement des primes. Lorsque les versements ont été réalisés avant 70 ans, chaque bénéficiaire peut recevoir jusqu’à 152.500 euros en franchise d’impôt. Au-delà de ce seuil, et jusqu’à 700.000 euros, les fonds transmis sont taxés à 20% ; à partir de 700.000 euros, ils sont taxés à 31,25%. Lorsque les versements ont été réalisés après 70 ans, les droits de succession, s’appliquent après un abattement de 30.500 euros à partager par l’ensemble des bénéficiaires. Toutefois, les droits de succession ne s’appliquent toutefois pas aux intérêts générés entre la date du versement et la date du décès.

 

Avertissement

Acheter des parts de SCPI est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un investissement à long terme avec un horizon de placement à 8 ans, dont la liquidité est limitée. Il existe un risque de perte en capital, les revenus ne sont pas garantis et dépendent de l’évolution du marché de l’immobilier. La société de gestion ne garantit pas le rachat des parts. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 


[1] Chiffres Aspim IEIF, janvier 2022

[2] Chiffres France Assureurs (ex-Fédération française de l’assurance -FFA)

Lire aussi


SCPI : les atouts du démembrement de propriété
Séparer les droits de propriété (usufruit et nue-propriété) permet de bénéficier pour le porteur de parts démembrées de conditions d’achat avantageuse ... Article publié le 18/02/2022

IFI : Comment évaluer ses parts de SCPI ?
Les parts de SCPI entrent dans l’assiette de l’Impôt sur la fortune Immobilière (IFI). Leur valeur à l’IFI porte sur la quote-part de l’actif immobili ...

Télétravail, coworking : quels impacts sur les SCPI de bureaux ?
Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) sont des supports d’épargne permettant de profiter de revenus locatifs tirés notamment de l’immobi ... Article publié le 18/02/2022

L’investissement dans les SCPI se digitalise au bénéfice des épargnants
Plateformes en ligne, versements programmés, signature électronique, accès sécurisé… Le parcours de l’investisseur en SCPI (Société Civile de Placemen ...

Les SCPI, un outil de diversification de vos investissements
Dans une allocation d’actifs, les SCPI constituent une solution de diversification patrimoniale. Au sein de ces véhicules, l’investisseur peut arbitre ...

Pourquoi investir dans les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) en 2022 ?
Les SCPI ont performé en matière de collecte et de distribution en 2021. Elles disposent de réels atouts pour continuer à séduire les investisseurs en ...

Pourquoi investir dans les SCPI européennes ?
En investissant en Europe centrale, en Scandinavie ou dans d’autres pays du Vieux continent, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) europ ... Article publié le 18/02/2022

Piloter votre épargne immobilière avec des versements programmés
L’investisseur peut opter pour des versements échelonnés pour souscrire ses parts de SCPI. En lissant les versements, la constitution du capital immob ...

SCPI et évolutions des marchés immobiliers
Les épargnants valorisent les niveaux de rendement procurés par les placements collectifs dans l’immobilier. Les fluctuations des marchés immobiliers ...
Fermer
Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions, ou faire le point sur vos projets d'épargne ? Complétez ce formulaire pour être rappelé par l'un de nos conseillers.
* Champ obligatoire

J’accepte que mes coordonnées soient transmises à PERIAL Asset Management. Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont transmises par le service Commercial de PERIAL Asset Management aux équipes destinataires de votre demande. Ces informations pourront également être conservées et utilisées pour élaborer des statistiques et seront supprimées dans un délai de 6 mois maximum.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles, cliquez ici