Accueil > Retraite > Les meilleurs placements pour votre retraite

Nos Conseils
Retraite

Les meilleurs placements pour votre retraite

Publié le 16/12/2020

Pour préparer sa retraite, il est recommandé de se constituer une épargne le plus tôt possible. Selon une étude d'Ipsos et du Cercle des épargnants, 44% des actifs estiment que l'assurance-vie est le meilleur produit d'épargne pour préparer sa retraite. Cependant, il existe un panel de produits d’épargne adaptés à des horizons, des profils et des objectifs différents.

L'assurance-vie : un placement adapté à de multiples objectifs

Les contrats d’assurance-vie offre une grande souplesse pendant la phase de constitution de l’épargne et sur les modalités de sortie. Vous pouvez récupérer vos sommes épargnées soit sous forme de capital, soit sous forme de rente et vous constituer ainsi des revenus supplémentaires à vie.

Elle propose également des avantages fiscaux conséquents : l’exonération d'impôts et des prélèvements sociaux sur les plus-values réalisées lors des arbitrages. Une fiscalité privilégiée en cas de retrait partiel après 8 ans d’ancienneté du contrat. Par ailleurs, en cas de retrait plus tôt, l'impôt s'applique uniquement sur la quote-part de plus-value comprise dans le retrait, au-delà des abattements annuels prévus. En cas de décès, l'épargne est transmise aux bénéficiaires librement désignés, dans la majeure partie des cas, sans droits de succession.

Le PER pour préparer sa retraite

Depuis peu, l’assurance-vie est concurrencée par le PER (Plan d’Épargne Retraite) crée par la Loi Pacte. Cette enveloppe juridique et fiscale permet de se constituer un complément de retraite, en plus des régimes obligatoires. Vous pouvez transférer l'épargne des anciens plans (Perco, Perp…) déjà ouverts sur votre nouveau PER.

Le PER est très avantageux fiscalement, puisque les versements volontaires sont déductibles de l’assiette de l’impôt sur le revenu à hauteur de 10% de vos revenus d’activité de l’année écoulée, avec un plafond maximum de 32.419 euros pour 2020. Le PER offre aussi la possibilité de renoncer à cet avantage « en entrée » pour bénéficier d’une fiscalité plus légère à la sortie, à l’âge de la retraite quel que soit le mode de sortie choisi (retrait du capital en une seule fois ou versement d’une rente).

Le PEA : un placement boosté par la Loi Pacte

Le Plan d’Épargne en Action, permet d'investir à long terme majoritairement dans des actions d'entreprises françaises ou européennes, et de générer, après un minimum de 5 ans, une rente viagère exonérée d'impôt sur le revenu.

Le PEA bancaire permet d'investir en Bourse, il prend la forme d'un compte titres associé à un compte espèces. Plus intéressant pour la préparation de la retraite, le PEA Assurance permet de bénéficier à la fois des avantages du PEA, mais aussi des atouts du contrat de capitalisation en unités de compte d’une assurance-vie. Les conditions de fonctionnement de ce compte sont fiscalement plus avantageuses qu'un compte titre standard.

Investissement immobilier : de la pierre-papier pour sa retraite

L’achat de parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) offre également de nombreux atouts. Depuis la transformation de l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) en IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière), les patrimoines immobiliers supérieurs à 1,3 million d’euros sont imposables à L’IFI. Les parts de SCPI investies dans des parcs de biens immobiliers entrent donc dans ce calcul.

Le démembrement des parts de SCPI, peut permettre de réduire sa facture fiscale. Concrètement, il s’agit de séparer la nue-propriété des parts et leur usufruit. L’épargnant qui achète la nue-propriété possède les parts de SCPI mais ne perçoit pas les revenus. Il récupérera la pleine propriété des parts à la fin de l’usufruit. L’usufruitier, de son côté, perçoit les loyers pendant toute la durée du démembrement. Le premier avantage du démembrement est de réduire le prix d’achat de la part : on réduit ainsi la valeur déclarable à l’IFI. Enfin, on évite de payer des impôts sur les loyers perçus.

Dans le cadre de la préparation de la retraite, il suffit de bien caler la durée du démembrement pour la faire coïncider avec la période de vie active où la fiscalité peut être parfois lourde. Au moment de la retraite, les dividendes perçus pallient alors la baisse des revenus.

L’autre solution fiscalement avantageuse est de loger ses SCPI dans un contrat d’assurance-vie. Cela permet de bénéficier des avantages accordés à l’assurance-vie en matière de succession, notamment, et surtout d’une fiscalité plus douce. Le principal inconvénient est alors lié aux frais du contrat d’assurance-vie (ils s’ajoutent à ceux de la SCPI).

Retraite, un système menacé

Avec la crise sanitaire, le déficit du système de retraite devrait atteindre, d'après une estimation du Conseil d'orientation des retraites (Cor) en juin dernier, quelque 30 milliards d'euros fin 2020. De quoi fragiliser un peu plus, notre système de retraite par répartition et encourager la constitution d’une épargne retraite pour compenser les pertes de revenus à venir.

CONTACTER UN CONSEILLER
* Champ obligatoire

Informations recueillies ci-dessus sont destinées à Investisseur Privé, société de conseil en Gestion de Patrimoine (CGP) enregistrée auprès de l’ORIAS (Registre des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance) sous le n°16 004 864 (site Internet : www.orias.fr) en tant que Conseiller en Investissement Financier (CIF) et en tant que Courtier d'assurance ou de réassurance (COA). IP.COM est membre de l’association professionnelle CNCIF (Chambre Nationale des Conseillers en Investissements Financiers) n° D016656, association agréée par l’AMF.
Conformément à loi française n°78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d'effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données vous concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le Responsable des Données Personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire à dpo@investisseurprive.com ou par courrier à l'adresse InvestisseurPrive.COM – Responsable des Données Personnelles – 15 rue de la Banque – 75002 Paris. Vous pouvez également adresser une réclamation à l’autorité de contrôle compétente (CNIL : Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

 

Lire aussi

Confiez vos investissements à un expert patrimonial indépendant
Les conseillers en gestion de patrimoine sont des experts indépendants. Ils proposent une stratégie d’investissement après avoir réalisé une analyse globale de la situation de leurs clients. Ainsi, ils tiennent compte de leurs objectifs, de leur hori ...
Loi Pacte : naissance du PER (Plan d’Epargne Retraite)
La loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, a instauré un nouveau placement pour la retraite : le Plan d’Épargne Retraite (PER). Il est commercialisé depuis le 1er octobre 2019.
Booster sa retraite avec le PER
Pour inciter les Français à préparer financièrement leur retraite, un nouveau dispositif a été lancé il y a un an, dans le cadre de la Loi Pacte : le Plan Épargne Retraite (PER). Il s’agit d’une enveloppe juridique et fiscale permettant de se constit ...
Souscrire un contrat d’assurance-vie pour préparer sa retraite
L’assurance-vie est un bon moyen d’anticiper la baisse de revenus inéluctable au moment de la retraite. Elle permet de faire fructifier un capital dans la durée et vous procurera un revenu complémentaire faiblement fiscalisé le moment venu.
Loi Pacte : transférabilité des contrats d’assurance-vie
La loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, a élargi les possibilités de transfert des contrats d’assurance-vie sans perte de l'antériorité fiscale. Cependant, le transfert est circonscrit à un ...
En BREF
Épargne
Chiffre clef
Le taux de rendement moyen des SCPI s’est établi à 4,40% en 2019, contre 4,34% en 2018, selon l’Aspim.

IP

  • Imprimer Envoyer par mail